Print Friendly, PDF & Email

Pour piloter votre serveur à distance, Minecraft a mis à disposition des administrateurs le service Remote Console ou RCON.

Pour avoir accès à cette fonctionnalité, il est nécessaire :

  • De paramétrer les options RCON du fichier « server.properties » qui se trouve à la racine du serveur avec les infos que vous trouverez sur le Wiki Minecraft (rcon.password, rcon.port, query.port, enable-rcon)
  • Vous trouverez les commandes de la Remote Console également sur le Wiki
Il existe plusieurs moyens d’utiliser le mode Remote Console, le plus simple étant d’installer de petits exécutables très légers et très intuitifs sur votre PC :

Il existe aussi des serveurs Web d’administration plus complets qui offrent plus de services comme une vue sur les logs du serveur, les utilisateurs connectés, les plugins installés, etc.

Mais ils sont plus complexes à installer car ils s’appuient presque toujours sur un plugin RCON, Server Remote Toolkit, qui permet par ailleurs de se connecter sur la console en Telnet avec Putty.

Le pb est qu’il faut lancer un script avec la commande « sh » sur le serveur Linux pour finaliser l’installation du plugin Server Remote Toolkit. Peu d’hébergeurs accepteront d’exécuter un tel script sur leurs machines… à négocier avec les hotlines sinon impossible d’utiliser tous les services disponibles comme par exemple stopper et redémarrer le serveur Minecraft via le panel du serveur Web.

Les plugins d’administration Web :

  • milkAdmin : très simple, très complet et très efficace
  • BukkitWebby : ressemble beaucoup à milkAdmin
  • SpaceBukkit : une autre alternative à milkAdmin et BukkitWebby
  • myBukkitAdmin : certainement le serveur Web d’administration le plus complet. Son inconvénient est qu’il est payant…
  • McMyAdmin : il faut pouvoir exécuter des scripts sur le serveur pour l’installer… dommage car il est très bien. C’est l’admin Web utilisée par RoxServers pour ses clients
  • Enfin pour les plus accros, RTK Controller existe aussi pour les Smartphones Android
Les serveurs Web d’administration :

Ce diaporama nécessite JavaScript.